Soapacadabra!

14 mars 2013

"Le savon magique d'Ysaure" au chocolat blanc. Qui ne l'est pas (blanc) mais qui l'est quand même (au chocolat). Compliqué hein?

Savon magique d'Ysaure (3)

L'autre jour, en passant en coup de vent dans mon supermarché habituel pour acheter vite fait bien fait une bouteille d'huile d'olive bio (indispensable chez moi, je ne vous fait pas un dessin, hein... elle finit rarement dans mes salades), que vois-je?

Des oeufs. Plein d'oeufs, et du chocolat. Plein de chocolat.

"Mais qu'est-ce que donc que toutes ces tentations diaboliques?" que je me suis alors dit à moi-même dans ma tête, interloquée que j'étais devant tant de divines douceurs, hésitant entre me péter le ventre au Kinder géant ou remonter mon magnésium défaillant à l'aide d'une bonne boite de Ferrero rochers (au lait).

"Ben, c'est Pâques", que me répond la dame d'à-côté de moi dans le rayon, qui semblait, elle aussi, dubitative quant au choix de sa craquerie du jour (entre lapinou et cloche bien charnue, son choix ne balança guère longtemps).

Bref. Je me suis donc désolée de tout ce vilain tapage commercial autour des jolies fêtes chrétiennes, me suis amusée de voir à quel point on ne risquait pas, mais alors vraiment pas, de louper la date de Pâques, vu que les rayons sont remplis à craquer trois bonnes semaines avant je jour J, et me suis lamentée sur mes bras chargés de cochonneries adorablement ivoires, divinement marron-pâles et superbement noir-ébènes (vu que tout ça finira tôt au tard dans un endroit moins poétique que les recoins cachés de mon jardin).

il faut dire que bon, vu qu'on n'a (pour le moment) aucun gosse à la maison - et que Gipsy est davantage branchée croquettes - je te laisse deviner qui va manger tout ça... Et donc, se taper de longues heures de muscu et de longues journées de régime pour compenser (CQFD).

(Combien il en faudra, d'après vous, pour éliminer les 3 kilos de chocolats rangés dans mes placards - mais qui ne le resteront pas longtemps?)

Bouh.

C'est trop dur la vie d'une fille. Trop trop trop. Mais résister devant du chocolat, ça l'est encore davantage. Alors va pour le régime. Na.

Tout ça c'est la faute à l'huile d'olive. C'est pas moi, m'sieur.

C'est les savons.

 

Savon magique d'Ysaure (2)

 

En bonne droguée de chocolat, je le revendique donc: Pâques I love you.

Avec tout ça, il aurait été dommage de ne pas se laisser tenter par un petit savon aux effluves chocolatées... Je joue à la cloche et Gipsy se déguise en lapin, et hop! De petites bulles gourmandes voient le jour pour préparer la fête du chocolat!

Saviez-vous à ce sujet que le chocolat blanc est une alternative remarquable au beurre de cacao dans les savons? En effet, lorsqu'on le décortique, on s'aperçoit qu'il  contient en moyenne 15% de lait (bien connu pour ses propriétés adoucissantes fabuleuses dans un savon), 55% de sucre (qui augmente la densité de la mousse et l'onctuosité lorsqu'il rentre en saponification), ainsi qu'au minimum 20% de beurre de cacao (idéal pour durcir un savon et nourrir la peau)?

Il n'en fallait pas plus pour me convaincre de l'utiliser, en ajout après la trace, pour surgraisser et enrichir les qualités de mon futur savon!

Mais que nenni du blanc tristoune ou du beige écoeurant, je voulais un savon gai, coloré, comme un oeuf de Pâques mais avec un côté mystique en plus... Finalement je préfère être une sorcière du chocolat qu'une cloche de Pâques, moi.

(non mais)

Et puis, côté purement déco, j'avais envie d'un marbrage un peu différent, une composition colorée originale. Mais en mesure de techniques, je dois dire qu'on a un peu fait le tour... Inventer un nouveau truc, là, franchement, je sèche... Du coup, j'ai combiné 2 méthodes, et tadaaaa!

Voilà un grand n'importe quoi qui commence avec 4 couleurs bien distinctes à sa base, genre organisé (chacun à sa place - pas bouger - bien sage), mais qui part en vrille au milieu, avec une dispersion dans un grand mélange coloré (comme une Gipsy dans mes vernis à ongles un chien dans un jeu de quilles, quoi).

Je sais pas vous, mais moi j'aime bien! ^_^

Savon magique d'Ysaure (4)

Le "Savon Magique d'Ysaure" au chocolat blanc

(ou comment remplacer la cloche et le chocolat par une sorcière et du savon)

Composition:

Huile de coco = 25% (pour la mousse abondante)

Huile de palme = 25% (pour la stabilité de la mousse et le velouté)

Huile de soja = 15% (pour la douceur)

Huile de tournesol = 15% (pour la douceur)

Beurre de mangue = 15% (nourrissant - restructurant)

Huile de ricin = 5% (améliore la mousse)

+ Soude et eau calculées pour un surgraissage à 5%

Ajout après la trace:

5% de beurre de cacao sous forme de chocolat blanc (qui contient, lui 20% de beurre de cacao), soit: (5y/20) grammes de chocolat blanc (avec y=poids total des huiles)

4 cuillères à soupe d'oxyde de zinc (purifiant)

Micas colorés (TKB)

Synergie parfumée:

Fragrance "Chocolats Belges" (Sensory Perfection) + fragrance "Chocolat Tofee" (Sensory perfection)

HE élémi + HE orange

 

Savon magique d'Ysaure (1)

 

Bilan du savon:

Une texture lisse, très jolie, un savon à la vitesse de trace idéale, bref, un bonheur à travailler!

A l'usage, il est très très doux grâces aux huiles combinées de tournesol et de soja, ne rancit pas du tout malgré le fort pourcentage de liaisons non saturées d'acides gras (les HV liquides), et dure longtemps grâces aux actions durcissantes conjuguées des beurres de mangue et de cacao.

Par contre, à mon goût le parfum chocolat n'est pas assez prononcé: les fragrances ne tiennent pas bien la saponification (note pour plus tard).

L'ajout de l'oxyde de zinc (je pense que c'est lui) a donné au savon un aspect mat, un peu poudré (vous le voyez sur la photo), brut. J'adore. On distingue même encore un peu le brillant des micas utilisées. C'est à la base une poudre utilisée en cosmétique comme matifiant dans les crèmes, un pigment blanc mat bien connu pour ses propriétés antiseptiques et protectrices, souvent utilisé dans les soins des peaux irritées ou pour les jeunes enfants. Par contre (et oui il y a un "mais") -peut-être ne l'ai-je pas assez mélangé- mais en tout cas, il a dispersé plein de petits points blancs dans le savon. Ca gâche un peu l'effet du marbrage... Déçue.

Donc, pour résumer: Une chouette alternative gourmande au beurre de cacao avec le chocolat blanc, et un marbrage à retenter très vite, mais sans l'oxyde de zinc!

Posté par Missrimel dans - - Permalien [#]