Soapacadabra!

31 mars 2011

Les insaponifiables, où comment sauver notre peau des ravages du temps (et y'en a besoin!)

huile_argan1_1_

L'efficacité des corps gras dans l'entretien de la peau n'est plus à démontrer. Avec l'évolution technologique, les soins qui utilisent leurs propriétés se sont largement diversifiés. Et l'industrie s'emploie à les développer sous forme parfois de molécules complexes et synthétiques.

Pour nous, cosméteuses en herbe accros au naturel, les corps gras d'origine végétale représentent la matière première la plus accessible pour tenter l'expérience de la cosmétologie "home made". Et en effet, les huiles végétales présentent des propriétés spécifiques intéressantes, liées en partie à la présence des insaponifiables comme facteurs de protection de la peau.

tout_savoir_sur_les_anti_rides_2667640_13701

L'insaponifiable, c'est la partie non glycéridique d'une huile. Elle est représentée en très faible quantité (de 0.5 à 3%), et ne peut pas être saponifiée, d'où son nom. Elle sera ainsi retrouvée intégralement dans le savon, sans transformation ni dégradation aucune, et gardera toutes ses propriétés initiales.

Quand on parle d'"insaponifiable",  on emploie un terme générique qui englobe beaucoup d'espèces différentes. On entend notamment par là:

  • les caroténoïdes précurseurs de la vitamine A, dont le béta carotène,
  • les tocophérols, dont la vitamine E,
  • les stérols, molécules proches du cholestérol mais d'origine végétale, appelés phytostérols.

Ce sont des mélanges lipophiles, qui ont une action sur l'état du tissu conjonctif. Ils seraient hautement bénéfiques, et ainsi amélioreraient l'état des peaux sèches et très sèches (entre autres).

Ils sont notamment remarquables pour:

  • l'amélioration de l'élasticité de la peau,
  • la stimulation du métabolisme cellulaire,
  • la restauration de la structure cutanée.

Et on sait oh combien les femmes prennent à coeur cette lutte féroce contre le vieillissement cutané... Combattre la perte de fermeté de la peau, éviter son dessèchement, ralentir la formation des rides, atténuer les rides établies... 

Sans_titre

Oui mais bon, y'a des limites quand même...

Les insaponifiables, ce sont alors les Zorros de nos pâtes d'oies (en gros).

Mais avec plein de couleurs de masques différentes.

Et des Zorros, y'en a pas beaucoup dans la rue (vous aurez remarqué le manque de vengeurs masqués dans les ruelles, de nos jours) (y'a davantage d'apprentis slameurs ou de jeunes gens à la mèche rebelle genre Justin Bieber) (pauvre d'eux de nous).

georgehamilton1 VS justin_bieber_2

Oui, messieurs-dames, oui, vous l'aurez compris, les insaponifiables sont des mélanges complexes, généralement présents en faible dosage dans les matières grasses (moins de 1% dans les huiles non minérales).

On est mal, alors?

Sharpei1

Meuh non, rassure-toi et arrête de stresser sur tes sillons nasogéniens rabougris.

Comme dans toute règle, il y a des exceptions: on peut parfois les retrouver en quantités non négligeables dans certains composants.

Ainsi, tandis que le beurre de karité non raffiné en contient jusqu'à 15%, la cire d'abeille et la cire de jojoba (appelée par abus de language "huile" de jojoba) battent tous les records, avec une proportion atteignant parfois les 50%!

(ouf, hein?)

Les insaponifiables n'entrant pas en compte lors de la réaction de saponification, il est donc plus qu'intéressant d'incorporer des produits pouvant en contenir en bonne proportion, afin de pourvoir un savon de propriétés bénéfiques, cosmétiquement parlant.

huile_d_argan_vitrine_2366340_1350

Le monde végétal peut donc apporter sa contribution dans la régénération cellulaire cutanée, dans la mesure où tous les corps gras naturels contiennent (plus ou moins) quelques fractions d'insaponifiables, qui freinent les altérations de la peau et les ravages du temps.

Et même si les huiles végétales ne sont en général pas très riches en insaponifiables (du moins pas autant qu'on le souhaiterait, exigeantes que nous sommes), certaines se distinguent toutefois davantage et peuvent tout de même tirer leur épingle du lot:

  • Huile d'avocat: 1 - 12%
  • huile d'arachide: 0.6 - 1%
  • Huile de coton: 0.6 - 1.5%
  • huile de coprah: 0.6 - 1.5%
  • huile de soja: 0.5 - 1.5%
  • beurre de cacao: 0.3 - 0.5%
  • beurre de karité: 2 - 15%
  • huile de ricin: 0.5 - 1%
  • huile d'olive: 0.4 - 2%
  • huile de palme: 0.5 - 1.2%
  • huile de sésame: 0.5 - 2.3%
  • huile de neem: 1 - 2.5%
  • huile de jojoba: 38 - 52%
  • huile de tournesol: 0.4 -1.4%
  • huile d'argan: 0.3 - 1.1%
  • huile d'onagre: 1.5 - 2%
  • huile de bourrache: 2 - 3%
  • huile de coco: 0.5 - 1.5%
  • huile de germe de blé: 3 - 5%

Alors courrons vite saponifier avec les insaponifiables, c'est pour le bien de nos peaux de pêches (fraîches)! 

bdb4f08cca50bf61b6f30b44ece1b4d24bfd2044cfcf3

Sinon y'a toujours Photoshop...

Posté par Missrimel dans - - Permalien [#]